Réinventer l’ergonomie du travail : le mode hybride en vogue

photo de jeune faisant une réunion atypique au travail

Notre modèle de travail est en pleine transition et ne risque pas de faire de retour en arrière.
Les salariés réinventent notre façon de travailler ce qui pousse les entreprises à repenser l’ergonomie du lieu de travail actuel. Selon l’étude BCG / Cadremploi “Decoding Global Ways of Working” 78% des salariés français souhaitent tendre vers un modèle de travail hybride.

Alors, que recherchent vos collaborateurs ? Comment imaginer l’ergonomie du travail hybride ? Et comment assurer à vos salariés de bonnes conditions de travail ?

Soyez tranquille, l’ergonomie du travail de demain n’aura bientôt plus de secret pour vous !

 

Les exigences de vos salariés évoluent 

 

Les motivations des salariés ont considérablement évolué ces dernières années suite à la crise sanitaire, initiant un changement de l’ergonomie du travail.
En tant que manager, votre devoir est de recueillir le ressenti des salariés pour ensuite travailler à améliorer leurs conditions de travail.

 

Un travail de meilleure qualité

Selon l’étude menée par BCG / Cadremploi sur le top 5 des attentes des employés français, l’ordre de priorité se voit bouleversé suite à la pandémie, amorçant les prémices d’une nouvelle ergonomie du travail.

En effet, en premières positions y figurent l’intérêt des missions ainsi que les bonnes relations interprofessionnelles.

Quant à la rémunération, celle-ci était à la 4e place en 2018 et arrive en 7e place en 2021.
Ainsi, le salaire n’est plus la priorité des Français.

En tant que manager, vous devez veiller à l’amélioration de la qualité de vie de vos employés.

 

La flexibilité

Une des principales attentes des salariés est la journée de travail flexible.
On parle ici d’optimiser l’ergonomie organisationnelle soit, une meilleure répartition des heures de travail.

Il ne s’agit pas de travailler quand on veut mais d’aménager ses horaires de travail pour promouvoir une qualité de vie entre le professionnel et le personnel.
En effet, selon l’étude du BCG / Cadremploi, 80% des salariés français désirent aménager leurs horaires de travail.

Cela est notamment visible chez les plus jeunes qui rejettent la journée de travail classique de 8h à 18h et souhaitent avoir une répartition plus avantageuse entre le travail et les loisirs.

Repenser l’ergonomie organisationnelle de votre équipe, c’est offrir plusieurs solutions à vos collaborateurs afin qu’ils gèrent leur emploi du temps à leur convenance, dans une logique de synergie de groupe.

 

Les valeurs de l’entreprise

Parmi les espérances des salariés français, on y trouve les valeurs de l’entreprise.
En effet, bon nombre de Français accordent de plus en plus d’importance aux valeurs et à l’image de leur future entreprise.

Il s’avère, lors des recherches d’emploi, qu’une vraie sélection s’effectue chez les candidats en fonction des valeurs de l’entreprise ainsi que de ses démarches RSE.

Selon l’étude BCG / Cadremploi, une personne sur deux avance qu’elle n’accepterait pas une offre d’emploi d’une entreprise dont les démarches environnementales ne correspondraient pas à ses convictions personnelles.

Finalement, les exigences des salariés en 2021 ont considérablement évolué et prônent désormais une meilleure qualité de vie globale dans leur profession.

Vous l’aurez compris, qui dit mode hybride dit télétravail en partie.
Cependant, nombreux sont ceux pour qui le télétravail n’est pas toujours confortable.

 

Télétravail : comment améliorer les conditions de travail de vos collaborateurs ?

 

Depuis l’émergence du télétravail, la gestion des ressources humaines se retrouve perturbée et les DRH s’arrachent littéralement les cheveux.. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter !

Selon le sondage OpinionWay, huit salariés sur dix revendiquent un mode de travail hybride comprenant 1 à 3 jours de télétravail par semaine.
L’objectif est d’arriver à une conciliation entre ce que demandent vos collaborateurs et ce que vous jugez bon pour l’entreprise.

Parce que le télétravail est bien décidé à faire partie intégrante de notre quotidien, il est nécessaire de savoir comment le gérer pour que vos collaborateurs travaillent dans de bonnes conditions.

 

Préservez le bien-être à distance

Le bien-être au travail est perçu comme une discipline scientifique qui vise à l’épanouissement général des salariés (santé au travail, réussite sociale, réalisation de soi) en améliorant la qualité de vie au travail.
De plus, la mise en place d’un management bienveillant permet de réduire l’absentéisme de vos collaborateurs.

 

Le respect des plages horaires

Il est vrai que beaucoup de personnes arrêtent de travailler en fin d’après-midi puis reprennent le soir, après le repas. Cette routine peut très vite devenir dangereuse, dans le sens où la frontière entre travail et maison devient floue.

De plus, conserver un tel rythme peut rapidement mener à une charge mentale de travail conséquente, ce qui entraînerait une baisse d’efficacité et de motivation qui nuirait à la qualité de leur travail.

C’est pourquoi, en tant que manager, vous devez veiller à ce que les plages horaires soient respectées afin que la vie de vos travailleurs conserve un bon rythme.

 

Un environnement dédié au travail

Quand on travaille à la maison, on a tendance à travailler n’importe où et cela peut compromettre les capacités de concentration et de productivité.

Pour éviter ce problème, il faut que vos collaborateurs disposent de milieux de travail dédiés et calmes, pour promouvoir le travail à la maison.

A la maison, vos collaborateurs doivent travailler sur l’amélioration de leur espace de travail, sachant que l’idéal est d’avoir une pièce entière qui fait office de bureau où installer le poste de travail.

Un environnement de travail optimisé nécessite la possession d’outils technologiques adéquats afin d’augmenter la productivité du rapport hommes/machines.
En effet, vous devez fournir à vos collaborateurs les outils nécessaires à la réalisation de leurs tâches pour qu’elles soient réalisées sans aucune pénibilité.

Il y a tout d’abord les outils bureautiques comme Teams, la suite Office 365 ou encore SharePoint.

Les mesures de sécurité doivent aussi être respectées grâce à la mise en place d’un Firewall ou d’un VPN MPLS.

Pour plus de conseils sur la culture du bien-être au travail, retrouvez tous nos conseils dans cet article.

Parce que le management doit être adapté au mode de travail, voici les nouveaux défis du manager hybride.

 

Management hybride : les nouveaux enjeux du manager

Vous n’êtes désormais plus un manager ordinaire, l’heure est venue pour vous de vous réinventer et d’attraper votre casquette multifonction !

 

La responsabilisation des équipes

Si vous aviez l’habitude de gérer votre équipe par le contrôle, oubliez votre méthode et découvrez un nouveau management basé sur la confiance, tiré de l’ouvrage “Le management hybride : mettre le leadership au service de l’intelligence collective” de Vincent Lenhardt.

L’objectif est de concilier le management en présentiel et en distanciel pour que vous puissiez diriger votre équipe, quel que soit le mode de travail appliqué.
Cette approche implique davantage d’engagement et d’équité de la part du manager.

Pour réussir votre management hybride, vous devez repenser l’organisation du travail en mettant en place un plan d’action alliant autonomie et responsabilité à vos équipes.

 

La performance des équipes

Ce type de management fait naître un défi, celui de la performance.
C’est à ce moment-là que le manager doit redoubler de forces pour recentrer chaque membre de son équipe sur les priorités et s’assurer que les projets avancent correctement.

Pour maintenir la performance, vous devez pousser les interactions humaines pour que votre équipe avance sur les projets, mais également pour mesurer le travail fourni.

Enfin, la définition d’objectifs est inhérente pour accroître la productivité de votre équipe ainsi que la qualité du travail réalisé.

En somme, l’émergence du travail hybride engendre inévitablement une réorganisation des méthodes de travail traditionnelles.

 

Transformez vos bureaux classiques en bureaux hybrides

 

Avec les nouvelles situations de travail qui apparaissent tel le télétravail et le Flex Office, le bureau n’est plus principalement un lieu de travail mais, un véritable point d’ancrage social.

Comme le souligne Carlos Fontelas de Carvalho, le président d’ADP en France :

“Cela n’aurait pas de sens de demander aux salariés de revenir au bureau pour rester seuls à travailler derrière leur ordinateur.”

C’est pourquoi il est important que vos collaborateurs viennent au bureau pour travailler autrement que chez eux. En ce sens, le travail des salariés au bureau doit privilégier le travail d’équipe et les séances de brainstorming.

Dans cette optique, il s’avère nécessaire de concevoir des espaces conviviaux qui favorisent l’échange dit “déstructuré” c’est-à-dire à la machine à café, durant le repas du midi…

Le mode hybride pousse à travailler sur les conditions pour améliorer la vie de vos équipes au travail, il permet également de prévenir l’absentéisme en proposant un modèle flexible et innovant.

Alors, comment pouvez-vous offrir des conditions de travail optimales à vos employés ?
En repensant l’ergonomie de vos bureaux !

 

Les 3 objectifs d’un bureau hybride

La mise en oeuvre du bureau hybride en trois points, selon le journal Harvard Business Review :

  • Favoriser les moments humains

Oubliez les open spaces en mode usine qui, selon des chercheurs, diminuent la productivité et réduisent le bien-être au travail.
Optez plutôt pour des open spaces où l’individu a sa propre intimité grâce à des éléments de décoration ingénieux, où l’échange reste possible.

Enfin, pour ouvrir la communication, créez des espaces qui incitent à l’échange comme des tables hautes disposées en marge des salles de réunion.

  • Être un point d’ancrage social

Nous l’avons tous vécu, les réunions en visioconférence à un moment donné, c’est fatiguant.

Des recherches en psychologie et en neurosciences ont démontré que les signaux physiques et cognitifs jouent un rôle fondamental dans la compréhension et la perception des intéractions par l’homme.

Plus simplement, le cerveau a besoin de recevoir des signaux corporels en plus de la parole pour consolider les relations humaines.

  • Promouvoir l’apprentissage

Des études soulignent que le vrai savoir se transmet via l’observation des managers au bureau, d’où l’importance du facteur humain dans l’apprentissage.

Finalement, la réorganisation de vos bureaux est une étape essentielle pour aboutir à une ergonomie optimale de vos espaces de travail, ainsi qu’à une amélioration de la satisfaction de vos équipes.

 

La transition du travail vient juste de s’enclencher et nous savons qu’elle n’est pas prête de s’arrêter en si bon chemin.
Chez Einaï, nous avons pleinement conscience qu’un nouveau monde nous attend et que managers et collaborateurs doivent ensemble se diriger vers une nouvelle ergonomie du travail en amorçant le mode hybride.

Articles récents :

Diagnostic Qualité de Vie au Travail : faites le test !

En 15 questions, faites le point sur la démarche de Qualité de Vie au Travail de votre entreprise.
Démarrer l'auto-diagnostic
close-link