Organiser sa semaine du développement durable en entreprise

einai-semaine-du-développement-durable-en-entreprise

La Semaine Européenne du Développement Durable (SEDD) est un rendez-vous annuel de sensibilisation, de réflexion et d’action autour des questions de transition écologique et de sauvegarde des ressources, mais également de questions d’éthique et de lutte contre les inégalités. Elle suit les 17 points de l’agenda 2030, un programme universel de développement durable et de solidarité à l’horizon 2030.

L’édition 2022 aura pour fil rouge « agir au quotidien », les petits gestes que nous pouvons intégrer à nos habitudes, chaque jour, en tant que citoyens et entreprises, afin de construire un monde meilleur. Comme on dit, « Les petits ruisseaux font les grandes rivières ». A cette occasion, einaï vous dit tout sur comment organiser votre semaine du développement durable en entreprise.

Quand ?

L’édition 2022 aura lieu du 18 septembre au 8 octobre. Nous le savons, les calculs ne sont pas bons : l’écologie nécessite bien plus qu’une semaine de prévention et d’action, nous en aurons donc trois : il y aura néanmoins un temps fort, du 20 au 26 septembre.

Où ?

Le mode hybride semble le plus adapté pour toucher un maximum de collaborateurs. Des actions dans vos locaux peuvent parfaitement s’accompagner d’ateliers à distance, afin de réunir vos équipes, où qu’elles soient.

Pour qui ?

Comme le sous-entend le thème de cette année, chacun peut y participer à son échelle : des plus petites structures aux multinationales. A l’initiative des actions, on retrouve les services RSE, QHSE, le CSE, mais également les départements RH, la communication interne et les managers de proximité, qui sont les relais de l’information et des actions auprès de leurs équipes.

Pourquoi ?

Pour la planète. Pour sensibiliser ses collaborateurs et leur apprendre les bonnes pratiques. Pour sa RSE. Et parce que vos valeurs ont de la valeur, auprès de vos clients, de vos partenaires et des vos collaborateurs. Ces derniers se reconnaîtront dans une culture d’entreprise d’action pour leur bien-être et celui de la planète : c’est source de motivation et d’implication.

Einai-CTA-Diagnostic

Comment ?

Nous vous proposons de découvrir quelques axes de sensibilisation et d’action, à la fois informatifs, inspirationnels et ludiques.

Mettre l’accent sur la semaine du développement durable

La première étape dans l’organisation de votre semaine du DD sera de créer de l’engouement autour de votre événement, de savoir communiquer et transmettre vos valeurs, des informations, un argumentaire en faveur de votre action de sensibilisation et de prévention écologique. Cela passe par une communication adaptée, en amont, avec une identité graphique identifiable pour votre événement. Pour les canaux, cela dépend de vos habitudes de communication de vos effectifs : newsletter, intranet, site, affiches, flyers ou kakémonos, c’est vous qui voyez.

Sensibiliser au bonnes pratiques de DD

Vous pouvez donner un réél ancrage à votre événement, et mettre en place, au sein de vos bureaux, des stands d’information et de conseils pour améliorer son impact sur la planète. Il peut s’agir du zéro déchet, de l’alimentation, des petits gestes qui font la différence, l’économie circulaire ou encore la pollution digitale. Et pourquoi ne pas créer son kit du développement durable, avec des pratiques et conseils généraux et spécifiques à la vie en entreprise, à l’activité de votre entreprise ?

  • Autopsie d’une poubelle et DIY Beewrap ou Tawashi : un atelier qui allie information sur le zéro déchet, conseils pratiques, sensibilisation à travers l’autopsie d’une poubelle et le beewrap ou le tawashi, une alternative aux emballages jetables et une méthode d’upcycling de tissus en éponges écologiques.
  • Les ateliers des bonnes pratiques :
    Faire ses courses en vrac, comment ça marche ?
    Cuisiner ses épluchures, c’est possible.
    Comment mieux réduire ses déchets au quotidien ?

Montrer l’exemple

Une démarche de sensibilisation crédible et légitime implique d’entreprendre des actions concrètes vous même. Et si vous faisiez le bilan de vos comportements, bons comme moins bons, et des actions passées, présentes et futures entreprises par vos services ? C’est un bon moyen d’informer vos collaborateurs, et de les faire adhérer à vos valeurs.

  • Collecte solidaire : organisez une collecte de  livres, jouets , habits, matériel électronique ou objets sur une ou deux semaines. Chaque personne qui apporte un objet pourra prendre une photo et apparaître sur la frise solidaire qui sera projetée sur vos écrans. Nous pouvons par la suite organiser un vide grenier dans les locaux pour vendre les produits collectés et reverser l’argent à une association, tout en donnant les invendus à une association. On fait le tri, on libère de l’espace et on aide les plus démunis.

Collecte-solidaire-green-week

Co-créer des solutions en s’amusant

Dans un esprit d’exemplarité, vous pouvez impliquer vos collaborateurs dans votre réflexion sur vos propres pratiques : voir vos atouts, vos points d’amélioration et mettre en place une stratégie pour une entreprise plus verte, à tous les niveaux. La co-création révèle le potentiel de vos collaborateurs, mais peut également favoriser l’intelligence collective et la synergie. C’est également un excellent moyen d’en apprendre plus sur la RSE, dans le sérieux comme dans le jeu.

  • Cap Solidaire, le challenge RSE : un escape game et un team building digital aux couleurs des RSE. Les gardiens de la RSE ont depuis de nombreuses années caché leur trésor au sein d’un archipel. Selon la légende, seules les personnes engagées avec une bonne compréhension de la RSE peuvent réussir à le trouver, en passant par le phare de  l’Engagement, l’île de l’Homme, l’île du Climat et l’île de l’Éthique Économique, et ainsi aborder toutes les facettes de la RSE .
  • RSE Challenge :  un moment ludique qui favorisera la cohésion d’équipe tout en les sensibilisant au sujet de la RSE. Les équipes s’affronteront lors des défis successifs du RSE Challenge avec pour objectif de gravir une à une les 7 marches de la pyramide et d’atteindre son sommet. Ces 7 défis seront entrecoupés de pastilles vidéo expliquant sur un ton décalé ce qu’est la RSE, et illustrant avec humour des exemples de sa mise en application au sein de l’entreprise.

Consommer mieux , pour la planète et pour soi

La transition énergétique passe par nos habitudes de consommation, mais c’est également une question de santé et de bien-être de vos collaborateurs. Alliez les deux, avec des stands et des ateliers informatifs et ludiques.

  • Changer son petit déjeuner pour la santé et la planète : concilier simplement et dans la bonne humeur une alimentation meilleure pour notre santé et pour la planète, sans culpabiliser ni cueillir des orties au dessus du périph, avec des alternatives plus respectueuses de la santé et de l’environnement, mais surtout pratiques et compatibles avec les contraintes d’une vie active.
  • Création de produits ménagers : réalisez 1ou 2 recetteq de produits d’entretien naturels : lessive, liquide vaisselle ou produit nettoyant multi-usage. Repartez ensuite avec toutes les recettes, parce que ce type de savoir doit être partagé sans modération !
  • Fabriquer ses produits d’hygiène et ses cosmétiques : c’est fait maison, on sait ce qu’il y a dedans, ça évite les produits nocifs, les emballages et c’est souvent bio. En prime, nous avons le plaisir de travailler de nos mains.

Créer de la cohésion autour d’une cause commune

Réunissez vos collaborateurs le temps d’une activité collective, d’un challenge ludique, à la fois informatif et qui a un objectif écologique et solidaire. Un excellent moyen de renforcer l’entente et les liens dans ses équipes, tout en transmettant vos valeurs.

  • Orientation climat : une course d’orientation où des équipes de 5 à 8 collaborateurs vont devoir s’orienter à l’aide de cartes afin de trouver un maximum de balises, répondre à des énigmes, et ainsi, gagner plus d’arbres plantés. Planter une forêt est l’action la plus simple, rapide et efficace pour agir concrètement en faveur de la biodiversité et du climat. Et parce qu’agir, c’est déjà gagner, un pack de 100 arbres plantés par Reforest’Action est inclus dans le coffre final.
  • Mission biodiversité : Créer de la cohésion autour des enjeux liés à la biodiversité en lien avec le monde de l’entreprise grâce à cet escape game, et plantez des arbres.
  • Tour du monde en solidaire : un voyage de team building sur nos bornes digitales et ludiques spécialement conçues pour cette animation, autour du tri, des labels et de l’écotourisme.

Améliorer son quotidien

Vous pouvez également proposer des activités qui ont un impact indirect sur la planète, en passant par le bien-être de vos collaborateurs et leur lien à la nature et l’écologie.

  • Gagner du temps grâce au Batchcooking : préparer les plats de la semaine en une seule session de cuisine d’environ 2 heures. Création de listes de courses, techniques de cuisson ou encore principes de conservation permettent à vos collaborateurs de gagner du temps et limiter le gaspillage alimentaire. Tout le monde est gagnant !
  • Créer son terrarium personnalisé : Un Team Building végétal est un excellent moyen de partager un moment ludique et convivial qui à coup sûr renforcera la cohésion des équipes ! Un atelier à la fois créatif, qui met en contact avec la nature et qui permet de végétaliser ses locaux ou son domicile.
  • Les ateliers inspirationnels :
    Faire sa vaisselle sans plastique ni toxique.
    Lombricompostage ou le compost possible en appartement.
    En savoir plus sur la permaculture / la culture de micropousses / la spiruline.

 

 

Articles récents :